Textes

Qui sommes-nous ?

Nous sommes des ex-employs de la socit BlueComm, nous fmes les petites mains d’une enqute sur l’« esprit d’entreprise » en Wallonie. Nous avons fait grve pour protester contre nos conditions de travail et une rmunration misrable. Et nous avons gagn. Flexblues est notre identit collective.

a c’tait le pass, maintenant l’avenir est ouvert et d’autres combats se prparent.

Les employés de Lidl sous haute surveillance.

6 mars 2006

Nante : 1 entrepot - 60 employés - 65 caméras !

République tchèque : Interdiction d’aller au toilette hors des pauses !

Allemagne : Licenciement des grévistes

La chane de magasin allemande Lidl, prime cette annes par les Big Brother Awards France (dj nomine en Allemagne en 2004)

"Soixante-cinq camras pour 60 salaris : c’est la prouesse ralise par le magasin Lidl de Nantes. Depuis janvier 2005, l’entrept du magasin est sous contrle vido. Officiellement pour lutter contre le vol de marchandises. Officieusement pour mieux contrler les salaris.

Tmoignage d’un dlgu syndical, cit en dcembre 2005 par le journal Les chos. « Il n’est pas un recoin o l’on ne puisse tre vu par la camra » dit-il. Les camras sont relies un cran de contrle unique, dispos dans le bureau du responsable entrept. « Quand il voit un salari qui prend une pause trop longue, il demande l’un de ses agents d’intervenir. Parfois, il convoque mme le salari dans son bureau ».

L’ensemble du personnel s’est d’ailleurs mis en grve en novembre 2005, mais le dispositif, en dcembre 2005, tait encore en place.

A noter que cette entreprise allemande a dj t prim en 2004 par les BBA outre-Rhin « pour son attitude quasi esclavagiste envers ses employs » (2). Non seulement le distributeur ne supporte aucune prsence syndicale dans ses murs ou liquide abruptement un magasin si celui-ci s’est mis en grve, mais il fouille, observe, contrle chacun de ses sujets. Le syndicat allemand Verdi a ainsi publi en dcembre dernier le Livre noir de Lidl qu’il alimente rgulirement. Tel employ a ainsi reu un avertissement o il tait crit : « La semaine dernire, vous tes all neuf fois aux toilettes o vous tes rest en moyenne 72 minutes. C’est 27 minutes de plus qu’autoris ; elles vous seront ds lors retires de votre temps travaill. »

En Rpublique tchque, o Lidl est galement prsent, la question a simplement t rsolue, en interdisant les visites au petit coin hors des temps de pause. Une exception est toutefois autorise : « Les femmes qui ont leurs rgles peuvent se rendre plus frquemment aux toilettes », stipule le rglement. Mais pour qu’il n’y ait pas d’abus, ces employes-l devront porter un bandeau les rendant bien identifiables. (2)

(MAJ du 2 fvrier 2006) (1) "Salaris sous troite surveillance... vido", Les Echos, 12/12/05. (2) "Les employs de Lidl, pis par vidosurveillance, se sont mis en grve. Wal-Mart et Aldi sont aussi sous les feux de la critique.", 24 Heures (Suisse), 21/11/2005/
- A propos des actions de Lidl en Allemagne, lire l’Humanit, 14/02/2005. ici"

article original

propulsé par spip | hébergé par alterezo | interface d'administration
Dernière mise à jour du site : 16 mai 2008